Louis Vuitton prévoit d’ouvrir son 17e atelier français à Vendôme

Le maroquinier Louis Vuitton a signé le jeudi 12 juillet un protocole d’accord pour acquérir, au prix de 1,7 million d’euros, le bâtiment Régence de Vendôme, où s’installera prochainement un atelier employant 200 personnes, selon les élus. Il s’agira du 17e atelier de Louis Vuitton dans l’Hexagone. Les travaux pourraient débuter début 2019 pour une inauguration à horizon 2020, selon la communauté de communes. LVMH ne communique pas pour l’heure sur le sujet.

Depuis le début de l’année, la maison tricolore a annoncé la création de nouveaux ateliers à Beaulieu-sur-Layon, dans le Maine-et-Loire, et La Merlatière, en Vendée. Des déploiements que permettent notamment les bons résultats du groupe LVMH, qui ont été particulièrement soutenus par les ventes de Louis Vuitton au cours de l’exercice 2017.

LVMH a totalisé l’an passé 42 milliards d’euros de chiffre d’affaires et 5,1 milliards d’euros de bénéfices nets. La division mode et maroquinerie a connu, pour le directeur financier du groupe, Jean-Jacques Guiony, une année « magnifique » avec une hausse de 21 % du chiffre d’affaires, à 15,47 milliards. Soit 13 % de croissance organique.